Hommage à tous les créateurs , artisans et artistes anonymes

 

 

"Il faut attendre le début du XXe siècle pour que d'autres regards se posent sur les objets dits primitifs et les hommes qui les ont créés "

"Tandis que l'exposition coloniale de 1931 laisse à penser, pourtant, que les préjugés raciaux sont toujours tenaces, une réflexion de plus en plus pointue s'est amorcée sur l'identité de l'objet, sa fonction, son mode de création, même s'il est encore question de styles, de groupes ethniques et d'anonymat de l'artiste. Les critères esthétiques n'en sont pas moins éclectiques, inégaux et dépendent beaucoup des modes qui sont lancées et suivies... "

extrait du préambule de l'exposition

D'un regard l'Autre

Commissaire d'exposition : Yves LE FUR

Direction de projet : Hélène CERUTTI

Architectes : Stéphane MAUPIN, Nicolas HUGON

Musée du Quai Branly

Octobre 2006

Ayant acquit quelques objets en Afrique de l'Ouest et principalement en Côte d'Ivoire, Burkina faso , Mali, Ghana ,sur une période de 20ans entre 1970 et 1990 ,

Cet hommage s'adresse à tous ces hommes et femmes qui ont sculpté ces bois à l'herminette, coulé ces bronzes après avoir fabriqué les pièces à la cire d'abeille, tressé ces vanneries, monté et cuit ces poteries et patiemment tissé et assemblé ces tissus .

Après avoir été comme vous, attirée et fascinée par le le côté esthétique des pièces que j'ai rapportées ,

je vous invite à découvrir chaque" objet " dans son contexte et la fonction, utilitaire ou sacrée, qu'il occupe dans les différents groupes ethniques des quelques pays concernés.